Vous venez de faire l’acquisition d’une barre de traction et vous vous demandez comment vous y prendre pour l’installer ?

En réalité, la véritable préoccupation de la plupart, vous y compris, est de savoir comment installer sa barre de traction en toute sécurité. Et si vous êtes préoccupé par cette question, c’est sans doute parce que vous avez conscience que cet équipement va être sujet à d’intenses pressions pendant les exercices de traction.

Je vais déjà vous rassurer en vous disant qu’il n’y a rien de très compliqué dans l’installation de votre barre de traction. Les solutions existent pour vous aider à le faire en toute sécurité. Toutefois, il faut savoir que l’installation peut être légèrement différente selon le type de barre de traction que vous avez et l’endroit où vous souhaiter la mettre. De manière générale, voici comment installer sa barre de traction.

Tenez compte de l’emplacement de votre barre de traction

C’est la première étape dans l’installation de votre barre de traction, et je peux assurer que c’est une étape vraiment cruciale. Pourquoi ?

Étant donné que la barre va supporter beaucoup de poids, il est impératif de choisir un emplacement approprié pour l’installer. Donc, vous devez vous assurer d’avoir les bonnes dimensions avant de commencer l’installation, et surtout une bonne surface pour la fixation. Si je prends par exemple le cas d’une barre de traction de plafond, vous conviendrez avec moi que vous n’allez pas la fixer sur un plafond en contre-plaqué. Bon, j’exagère un tout petit peu en pensant que quelqu’un aura l’idée de fixer un équipement de plusieurs kilos sur des fines plaquettes de bois.

Mais en gros, c’est pour vous dire que si votre surface n’est pas aussi solide que du béton, ce n’est même pas la peine d’y penser. Les barres de traction de porte par exemple sont conçues pour s’intégrer facilement dans une porte d’une certaine largeur avec une bordure. Cela signifie que vous aurez besoin d’une bonne marge de manœuvre, répartie de façon uniforme sur chaque côté. Je vous conseille donc d’éviter les portes situées dans les coins et celles qui ont des cadres faibles. Autant que possible, essayez de vous assurer que vous n’exercez pas de pression excessive sur les surfaces les plus faibles.

Choisissez un équipement adéquat

Une fois que vous avez déterminé l’emplacement pour la fixation de votre barre de traction, vous devez choisir le modèle qui vous convient le mieux. Il existe tellement d’options disponibles sur le marché, soyez-en certain, et cela ne devrait pas être un choix difficile si vous savez ce dont vous avez besoin. Je vous conseille juste de veiller à ce que toutes vos exigences sont satisfaites et que vous êtes satisfait de votre barre de traction avant de chercher à l’installer.

Et si possible même, je ne vois pas pourquoi vous ne pourrez pas l’essayer avant d’acheter. Je crois qu’ainsi, vous serez un peu plus rassuré qu’il n’y a aucun problème lors de son utilisation. Mais comme je l’ai souligné dès le départ, le tout dépend de l’emplacement choisi à la base. N’achetez pas une barre de porte pour vous plaindre ensuite qu’elle ne se fixe pas au plafond.

L’Installation proprement dite de la barre de traction

C’est probablement l’étape la plus facile de tous. Attention tout de même, je ne dis pas qu’il faut la simplifier et encore moins la négliger. Une fois que vous avez votre barre de traction en main, vous devez maintenant vous rendre à l’emplacement où vous avez décidé de l’installer.

S’il s’agit par exemple d’une barre de traction de porte, je vous recommande de centrer la barre de traction dans le cadre de la porte. Dans le même temps, vous devez relever la barre de traction de sorte que la poutre horizontale arrière repose sur le dessus du revêtement. La poutre horizontale à l’intérieur du cadre de la porte doit reposer confortablement sur le cadre et être parallèle à celle-ci et au sol. Parfois, vous pouvez avoir l’impression que la barre de traction n’est pas fixée aussi confortablement qu’elle le devrait.

Dans ce cas, vous allez installer en plus des supports de fixation sur la porte pour fixer la barre de traction contre le cadre. L’inconvénient est que cela va laisser des trous sur vos murs. Donc je ne vous conseille pas cela de prime abord. Une fois l’installation terminée, exercez une pression sur la barre pour vous assurer qu’elle est bien ajustée. Si tout se passe bien, vous êtes prêt à vous lancer.

Si vous voulez installer une barre de traction murale, je vous recommande de le faire sur un mur en béton ou en briques. Vous devez laisser une certaine distance entre votre barre et le plafond parce que vous allez faire des tractions au-dessus de la barre. Généralement, votre barre de traction est fournie avec des accessoires pour la fixer. Il faut que le diamètre des trous que vous allez percer corresponde à celui des boulons que vous allez utiliser pour la fixation. Sinon, vous le devinez déjà sans doute, votre installation ne va pas tenir bien longtemps.

Enfin, je termine par la barre de traction de plafond. Comme je l’ai déjà souligné plus haut, la surface d’installation doit être stable et solide, et le matériel adéquat. Là aussi, vous aurez besoin des boulons fournis avec le matériel pour bien la fixer. Je précise aussi que pour cette installation, vous devez laisser une certaine distance entre la barre et le plafond au risque de vous cogner la tête à chaque traction que vous ferez. Votre taille aussi compte dans l’installation de cette barre de traction. Si vos pieds sont trop éloignés du sol par exemple, vous aurez beaucoup de mal à les laisser reposer entre deux exercices.

Après chaque pause, vous serez alors obligés de sauter pour vous accrocher à nouveau à la barre. Je n’aimerai pas être à votre place, et vous non plus d’ailleurs vous ne souhaitez pas vous retrouver dans cette situation. Alors, disons que vous allez faire le nécessaire pour bien ajuster votre barre si vous avez acheté une barre extensible. Le cas échéant, je vous déconseille de l’installer sur un plafond trop haut.

En conclusion

L’installation de votre barre de traction est assez simple à réaliser si vous vous conformez au guide fourni avec votre équipement. Et comme nous l’avons vu, il faut à la base bien choisir l’endroit où vous comptez fixer votre barre pour que l’installation soit réussie.

Sur le marché, vous pouvez trouver deux types de barres de traction, les barres permanentes et  les barres amovibles. Ces dernières sont relativement peu coûteuses, légères et faciles à installer sans perçage. Vous pouvez les monter facilement dans une porte.  Les barres de traction permanentes nécessitent un perçage ou un montage fixe via des douilles. Elles sont un peu plus difficiles à installer que les barres de traction amovibles.

Dans tous les cas, si vous vous sentez incapable de bien faire cette installation, vous avez une ultime solution qui est celle de recourir à un professionnel. Après tout, c’est votre sécurité qui est en jeu.